Linklaters conseille J.P Morgan dans le cadre du projet d’offre publique de retrait suivie d’un retrait obligatoire visant les actions de la société SFR Group, initiée par le groupe Altice.

Linklaters a conseillé J.P. Morgan, agissant en tant que banque présentatrice, aux côtés de BNP Paribas, dans le cadre de l’offre publique de retrait suivie d’un retrait obligatoire visant les actions de la société SFR Group, initiée par le groupe Altice.

 

L’équipe de Linklaters était dirigée par Marc Petitier, associé au sein du département Corporate. Cyril Abtan, associé, est intervenu sur les aspects de la contre-garantie des banques présentatrices. Ils étaient épaulés par Maxime Le Bivic, collaborateur. Luis Roth, associé Marchés de capitaux a traité les aspects de droit américain de l’opération. Il était assisté par Sonny Ha, collaborateur.