Linklaters conseille le syndicat bancaire dans le cadre de l'introduction en bourse de Neoen sur Euronext Paris

Linklaters a conseillé le syndicat bancaire composé de J.P. Morgan et Natixis, en qualité de coordinateurs globaux et teneurs de livre associés, de Barclays et Société Générale, en qualité de teneurs de livre associés et de Carnegie, en qualité de chef de file, dans le cadre de l'introduction en bourse de Neoen.

L’offre a été largement souscrite par un nombre important d’investisseurs français et internationaux. Le prix des actions Neoen a été fixé à 16,50 euros par action. La taille de l’offre est donc d’environ 628 millions d’euros (dont environ 450 millions d’euros par émission d’actions nouvelles et environ 178 millions d’euros d’actions existantes), ce qui fait de cette opération, la plus importante levée de fonds des 16 derniers mois sur Euronext Paris. Elle pourra être portée à un maximum d’environ 697 millions d’euros en cas d’exercice intégral de l’option de surallocation.

Neoen est le premier producteur indépendant français d’énergie exclusivement renouvelable – solaire, éolien, stockage – avec une capacité en exploitation et en construction de 2 GW à ce jour et plus de 1 GW de projets additionnels sécurisés.

L’équipe de Linklaters qui conseillait le syndicat bancaire était dirigée depuis Paris par Bertrand Sénéchal, associé du département Marchés de capitaux, épaulé par Clément Moine et Elise Alperte, collaborateurs. Les aspects de droit US étaient traités par Luis Roth, associé, et David Adler, collaborateurs. Les aspects fiscaux de l’opération étaient de leur côté gérés par Cyril Boussion, associé et Nadine Eng, collaboratrice.

Neoen était conseillée par Cleary Gottlieb Steen & Hamilton LLP.