Linklaters partenaire de l’exposition Niki de Saint Phalle au Grand Palais

Les avocats du bureau de Linklaters à Paris s’associent à la Réunion des musées nationaux – Grand Palais en tant que partenaire de la rétrospective Niki de Saint Phalle, qui se tiendra du 17 septembre 2014 au 2 février 2015. C’est la 3ème année consécutive que Linklaters apporte son soutien à une exposition majeure de la scène culturelle de Paris.

Cette rétrospective, première grande exposition consacrée à Niki de Saint Phalle depuis 20 ans, présente toutes les facettes de l’artiste qui fut à la fois peintre, sculpteure, graveuse, performeuse et cinéaste expérimentale. Linklaters est particulièrement fier de soutenir une exposition qui sera l’un des événements culturels-clés de la rentrée parisienne.

Niki de Saint Phalle (1930-2002) est l’une des artistes les plus populaires de la seconde moitié du XXe siècle avec ses très célèbres Nanas, mais paradoxalement sa complexité et son côté provocateur restent à découvrir, comme en témoigne l’œuvre reproduite par la RMN-Grand Palais pour l’affiche de l’exposition qui pourra surprendre, l’artiste narquoise mettant en joue le spectateur avec une carabine. Elle compte parmi les premières artistes femmes à acquérir de son vivant une reconnaissance internationale et à l’utiliser dans tous les combats de son époque qui restent d’ailleurs d’actualité, comme ses engagements en faveur du féminisme, de la lutte contre le SIDA ou le racisme.

A travers cette politique volontariste de mécénat culturel, initiée en 2012 avec le soutien à la rétrospective Helmut Newton au Grand Palais et poursuivie en 2013 lors de l’exposition Keith Haring au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, Linklaters Paris s’inscrit dans une démarche initiée par le cabinet au niveau mondial. Linklaters est déjà mécène de musées et d’institutions culturelles d’exception dans plusieurs pays. Le bureau de Londres s’est impliqué au côté de la Tate Modern, celui de New York soutient le MoMA.

En parallèle à ce soutien muséal et institutionnel, notre engagement culturel se manifeste aussi par la constitution, depuis 2010, d’une collection de photographies contemporaines d’artistes plasticiens exposées dans nos locaux. Nos acquisitions récentes incluent des séries issues du travail de Mathieu Pernot, exposé au Musée du Jeu de Paume et à la Maison Rouge en 2014, de Karl de Keyzer, l’un des piliers de l’agence Magnum, de Manuela Marques, exposée à la Fondation Gulbenkian en 2014, ainsi qu’une dizaine de clichés en couleur de l’un des plus célèbres photographes français, Bernard Plossu (cette série ayant été exposée récemment à Montpellier), qui viennent compléter douze de ses photos en noir et blanc déjà présentes dans notre collection.

Anne Wachsmann-Guigon associée du département Concurrence, passionnée d’art contemporain et en charge des politiques de mécénat culturel du bureau de Paris, se tient à votre disposition pour tout éclairage ou demande d’interview.