a

Anne Wachsmann

Associée, Droit de la concurrence, Paris

“Je conseille mes clients sur l’ensemble des problématiques du droit de la concurrence, grâce à une connaissance et une expérience approfondies et des contacts privilégiés au sein des autorités afin de leur apporter une vision stratégique et des solutions innovantes. Mon objectif est d’obtenir le meilleur résultat pour mes clients qu’il s’agisse d’enquête antitrust ou de contrôle des concentrations.”

Overview

Professional experience

Education and qualifications

Overview

Largement reconnue pour son expertise en matière de droit de la concurrence, elle conseille ses clients en matière de cartels, abus de position dominante, restrictions verticales et de contrôle des concentrations, tant au niveau national que communautaire, que ce soit au stade de l’enquête administrative ou ultérieurement, devant les juridictions compétentes, ainsi qu’en matière d’actions en dommages et intérêts. 

Son expérience couvre un large panel d’activités, notamment l’automobile et le secteur pharmaceutique. Anne dirige le groupe en charge des biens de consommation au sein de Linklaters. Elle fait également partie du Comité sur la responsabilité sociale du cabinet. 

Plus tôt dans sa carrière Anne a travaillé à Bruxelles où elle a acquis une connaissance approfondie du fonctionnement de la Commission européenne et a noué un réseau de contacts avec les régulateurs. 
 
Work highlights

Anne a été impliquée dans un grand nombre d’affaires françaises et communautaires de principe. Parmi ses clients, on peut citer :

  • Tarkett dans l’affaire des revêtements de sols résilients en 2017, où l’amende totale de 302 millions d’euros a été la plus importante depuis 2015. Il s’agit de la première affaire de cartel d’envergure en France dans laquelle la nouvelle procédure de transaction a été appliquée
  • Peugeot dans le cadre de l’acquisition d’Opel, où elle a coordonné les procédures de notification européenne et multijuridictionnelles en 2017 
  • Sanofi dans le cadre du swap avec Boehringer Ingelheim, en ce qui concerne la notification à la Commission européenne (décision en phase I avec engagements) et les notifications hors Union européenne en 2016
  • Peugeot et Gefco dans le cadre de l’enquête qui a donné lieu à la décision de l’Autorité de la concurrence du 15 décembre 2015 dans le secteur de la messagerie
  • Beiersdorf dans l’affaire de l’hygiène corporelle qui a abouti à une amende globale d’environ 1 milliard d’euros, la plus élevée jamais imposée par l’Autorité de la concurrence
  • Air France-KLM dans l’affaire du fret aérien initiée en 2006, coordonnant une équipe d’avocats en Europe, aux Etats-Unis, en Asie et en Afrique ainsi que dans le cadre des actions en dommages et intérêts qui en ont résulté. A la suite du recours, le Tribunal de l’Union européenne a rendu l’arrêt historique du 16 décembre 2015 qui a annulé la décision de la Commission de 2010. Depuis, la Commission européenne a réadopté sa décision le 17 mars 2017 et un nouveau recours a été déposé à l’encontre de cette nouvelle décision
  • Intermarché, Tereos, Adecco, LG Electronics, Microsoft et d’autres groupes internationaux concernant différentes problématiques de droit de la concurrence

Professional experience

Anne est classée individuellement en band 1 par Chambers Europe et parmi les leading individuals en droit de la concurrence en France dans Legal 500. Elle est conseiller non-gouvernemental (NGA) auprès de l’Autorité de la concurrence dans le cadre de l’ICN (International Competition Network). Elle fait partie également du Comité de Pilotage des Ateliers de la DGCCRF, la direction concurrence et consommation du Ministère de l’économie. 

Anne est professeure invitée au Collège de l’Europe de Bruges, où elle dispense un séminaire sur le contrôle des concentrations au niveau européen.

Anne est également Présidente de la Fondation d’entreprise Linklaters, créée en 2015. Première fondation lancée par un cabinet d’avocats en France, elle œuvre à travers deux axes : la pédagogie solidaire pour combattre les diverses formes d’exclusion et le mécénat culturel, en soutenant des expositions d’art contemporain de premier plan et à travers sa collection de photographies exposée dans les locaux de Linklaters.

Publications
Anne publie régulièrement des articles en matière de droit de la concurrence, notamment en qualité d’auteur de la rubrique « Pratiques unilatérales » de la revue Concurrences ainsi que dans Les Echos et Le Magazine des Affaires.

Parmi ses autres publications figurent :

“Cartel Leniency in France” (La procédure de clémence antitrust en France”), Cartel Leniency Global Guide, Thomson Reuters Practical Law, 2017, avec Clara Robert-Heidmann.

“L’intensification de la réparation des dommages issus des pratiques anticoncurrentielles”, Institut de Recherche Juridique de la Sorbonne - Editions André Tunc, 2016.

“The New Settlement Procedure under French Law” (La nouvelle procédure de transaction en droit français), revue du In-house Counsel World Summit, juillet 2016. 
 

Education and qualifications

Anne a fait ses études de droit à l’Université de Strasbourg et elle est diplômée en European Legal Studies du prestigieux Collège de l’Europe de Bruges. Elle a été lauréate de la Conférence du Stage du Barreau de Strasbourg en 1993.